L’ADN : Les gènes, duplication cellulaire et expression génétique

Unité d’information génétique des chromosomes et séquence d’une molécule d’ADN, un gène se caractérise par l’ordre de ses bases azotées. Il permet la synthèse d’une chaîne de polypeptides ou d’un ARN fonctionnel. Traduit en protéines, on parle donc de langage codé en séquence de base : l’ensemble des gènes d’un organisme représente le génotype. On peut dire que l’ADN définit les principaux éléments cellulaires que sont des protéines, les ARN ribosomiques et ARN de transferts et les enzymes (chaines de polypeptides ).

L’expression des gènes : un rôle important dans l’hérédité

L’ensemble de ces unités d’informations génétiques se transmet de cellule en cellule lors de la division cellulaire (duplication du matériel génétique des chromosomes) ce qui explique que la plupart des cellules d’un organisme possèdent la totalité des gènes exprimés. Certains caractères seront déterminés par un seul gène, mais dans la plupart des cas, un caractère observable dépendra de l’expression de plusieurs gènes et selon l’interaction avec l’environnement comme la forme du visage ou le poids du corps.

L’analyse génétique

Une analyse génétique ou test génétique se définit par une technique d’analyse moléculaire du génome d’un organisme vivant. Il existe différents types d’analyse génétique :

– Test de paternité, test de Zygosité des Jumeaux, test de parenté entre plusieurs personnes: pour définir une empreinte génétique et établir une identité, confirmer une paternité, une gémellité, une filiation de fratrie.
– Test de l’ADN mitochondrial : pour mettre en évidence une filiation mère-enfant
– Diagnostic chromosomique, dépistage prénatal : pour dépister une éventuelle maladie génétique , étude chromosomique (trisomie)