Gignac face au test de paternité

André-Pierre Gignac, le buteur de l’Olympique de Marseille va devoir se soumettre à un test de paternité. En effet, une ancienne fréquentation du joueur marseillais l’a attaqué en justice pour qu’il reconnaisse une petite fille de 4 ans.test de paternité

L’avocat de l’attaquant olympien n’a fait aucune déclaration alors que cette affaire traine depuis 2 ans. C’est durant l’été 2012 que Céline, la jeune maman, à déposé une requête en reconnaissance de paternité auprès du TGI de Marseille. Seulement Gignac, ne s’est jamais présenté au rendez-vous.test de paternité

Si le joueur de football ne nie pas avoir eu une relation sentimentale avec la jeune femme de 29 ans. Selon elle, André-Pierre Gignac aurait voulu choisir le nom de l’enfant seulement leur relation n’était pas stable et elle lui aurait proposé un marché: soit ils se quittent soit le joueur assume le nouveau-né. Le buteur ne veut choisit aucun cas de figure. Alors Céline décide de saisir la justice pour qu’elle tranche, au nom de l’équilibre du jeune enfant.